Maroc: 18 ans après son adoption, le PPS appelle à amender la Moudawana

Le groupe parlementaire du Parti du Progrès et du Socialisme (PPS) a appelé le ministre de la Justice, Me Abdellatif Ouahbi, à ouvrir un débat public et institutionnel, multiple et responsable, en vue de l’amendement de la « Moudawana » (Code de la famille), adoptée depuis 2004.

Lequel débat devrait se fonder sur les points de vue d’instances compétentes, concernant toutes les problématiques inhérentes au mariage, au divorce, au legs, à la garde des enfants, au mariage des mineures, à la reconnaissance du travail ménager, ainsi qu’à toutes les affaires ayant un rapport avec les libertés individuelles et avec la santé et l’épanouissement des femmes, a précisé le groupe du parti du Livre.

Et d’ajouter que le temps est venu d’amender la « Moudawana » de 2004 compte tenu des diverses discriminations qu’elle contient, conformément aux critères nationaux et internationaux et en symbiose aussi avec l’ambition de concrétiser l’omniprésence de femmes et de renforcer les chances d’égalité entre les deux sexes.

La même source PPSiste considère également que le Maroc est actuellement appelé à avoir recours à une nouvelle génération de réformes garantissant à la gent féminine de jouir pleinement de tous ses droits, sans discrimination aucune, vu ses importants acquis obtenus dans le domaine de l’égalité et la parité hommes/femmes.

L.A.


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco



Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page