Mariage des mineurs: le PJD veut « violer » la loi

La commission de la justice et de la législation de la première chambre a tenu à geler un projet de loi dont l’objet était de modifier l’article 20 du code de la famille. Ce projet, s’il est voté, autoriserait le mariage de mineurs de moins de 18 ans. 

Selon nos confrères d’Al Akhbar, le gel de ce projet de loi n’a pas fait l’unanimité des membres composant la commission. Une partie des membres, menée par le PJD, était favorable à cette modification. L’autre partie, une coalition formée par le PAM, le PPS, l’UC et l’USFP, a tout fait pour la bloquer.

Le PJD est favorable à la facilitation des procédures de mariage pour les mineurs de 16 ans à 18 ans. Chose que le groupe mené par le PAM a refusé, rappelant que la loi en vigueur limite l’âge du mariage à 18 ans. Selon le PAM, « les cas de mariage de mineurs autorisés sont des exceptions et ne doivent en aucun devenir une règle ».

Rappelons que le mariage des mineurs se poursuit dans plusieurs régions du Maroc, malgré les dispositions du code de la famille. En 2015, plus 44.135 demandes ont été faites. Plus de 85% d’entre elles ont été acceptées.


Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page