Manifestations en Algérie: le Maroc sort de son silence

Nasser Bourita a annoncé que le Maroc a décidé de se tenir à une attitude de non-ingérence par rapport aux récents développements en Algérie, s’abstenant de tout commentaire à ce sujet.

Dans un communiqué dont Le Site Info détient copie, le ministre des Affaires étrangères et de la Coopération Internationale s’est dit surpris par la publication de certains articles «attribuant à la diplomatie marocaine des propos mensongers et éloignés de toute véracité». «Certains médias en France et en Algérie cherchent obstinément à impliquer le Maroc, en lui prêtant des propos fallacieux et des positions dénuées de tout fondement. Pour cela, ils ne lésinent sur aucun subterfuge, citant tantôt de prétendues “sources anonymes au Ministère”, tantôt des “sources proches de la diplomatie” ou encore de soi-disant “experts”. “Certains ont même poussé le fantasme jusqu’à alléguer l’existence d’officines obscures agissant sur ces événements», a regretté le ministre.

Et d’ajouter: «Le Maroc n’a ni à se mêler des développements internes que connaît l’Algérie, ni à les commenter de quelle que manière que ce soit. Aucune déclaration n’a été faite à aucun média, de manière formelle ou officieuse».

En parallèle, Nasser Bourita a indiqué que le Maroc rejette avec force «l’allégation mensongère de coordination avec d’autres pays, notamment la France, sur les événements en Algérie». «Aucun contact n’a été établi avec Paris, ni avec aucun autre pays d’Europe ou d’ailleurs, à ce sujet. La diplomatie marocaine rappelle qu’elle dispose de canaux appropriés pour faire connaitre ses postions qu’elle a toujours eu le courage d’assumer», a tranché le responsable, tout en appelant les médias concernés à respecter les exigences éthiques et professionnelles.

À noter que la sortie du chef de la diplomatie marocaine intervient suite aux allégations diffusées par certains médias algériens, accusant le Maroc d’ingérence dans les affaires intérieures du voisin de l’Est.

Noura Mounib (avec Rida Rahmani)

Articles similaires

Suggestions d’articles

Affaire «Bab Darna»: une victime témoigne

L’arnaque immobilière dans laquelle est impliqué le PDG de «Bab Darna» continue de faire parler d’elle. L’une des victimes de la société s’est confiée à Le Site info au sujet de cette affaire qui a fait couler beaucoup d’encre.