L’Imam salafiste Kabbaj tête de liste du PJD à Gueliz (Marrakech)

Le PJD a surpris tout le monde en choisissant comme tête de liste un Imam salafiste dont les idées contredisent complètement le projet démocratique et moderniste du Maroc.

A peine quelques jours après sa fracassante sortie médiatique, dans laquelle il canonisait Fatima Najjar la plaçant au rang de l’épouse du prophète Aicha, l’imam Hamad Kabbaj a été désigné par le PJD comme tête de liste dans la circonscription de Gueliz à Marrakech. Ainsi, ce salafiste, bien connu dans les milieux proches du PJD, a été choisi par Abdelilah Benkirane pour mener la bataille des législatives.

Bien entendu, cette décision a été perçue différemment par certains acteurs politiques.

Pour les personnes qui soutiennent cette candidature, l’Imam Kabbaj n’est pas un salafiste radical, comme veulent le montrer les adversaires du PJD. L’essentiel, pour eux, est que tous les citoyens ont le droit de participer au jeu politique et que Kabbaj et d’autres salafistes ont accepté les règles démocratiques et rejeté tout recours à la violence.

Lire aussi: L’imam Kabbaj canonise Fatima Najjar et la place au rang d’épouse du prophète

Pour les adversaires de ce choix, le PJD démontre ainsi quel type de société il prépare en s’appuyant sur des groupes d’obscurantistes pour qui toute manifestation de modernité est porteuse des germes de «la destruction de la oumma islamique».

Le Cheikh Kabbaj jouit d’une grande popularité dans les milieux salafistes et islamistes de la ville ocre, notamment pour son action associative en tant que handicapé.

T. J.

 


Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page