Les propos inattendus de Hamid Chabat sur le Hirak

Le parti de l’Istiqlal a diffusé un communiqué au nom du comité exécutif, alors que tout le monde sait que cette instance n’existe plus dans les faits à cause des dissensions internes que connaît ce parti. Ce document critique sévèrement les réactions « tâtonnantes et improvisées du gouvernement par rapport à ce qui se passe à Al Hoceima ». Il relève notamment les contradictions de l’appréciation des événements, qui sont qualifiés tantôt de revendications sociales, tantôt de complot ou encore de velléités séparatistes.

Le parti de l’Istiqlal indique qu’il épouse entièrement la position de sa section locale d’Al Hoceima et considère que les revendications de la population sont légitimes et que le gouvernement se doit de les satisfaire au plus vite.

Chabat et le dernier carré de ses fidèles à la direction du parti revendiquent la libération sans conditions de tous les détenus et la suspension des poursuites judiciaires à leur encontre.

En outre, Chabat se félicite de l’initiative prise par son groupe parlementaire qui a demandé la création d’une commission d’enquête sur les événements d’Al Hoceima.

T.J.


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco



Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page