Les dessous du report de la visite royale au Mali

Entrepreneurs, hommes d’affaires et décideurs politiques sont très en colère contre le gouvernement malien. Ils espéraient, en effet, conclure des accords fructueux avec le Maroc, à l’occasion de la visite annoncée du Roi Mohammed VI à Bamako. Mais, cette visite a été annulée à la dernière minute et le souverain est parti directement à Abidjan. Le site malien infosept, croit savoir quelles étaient les raisons de cette annulation.

Ainsi, selon ce média, le président Ibrahim Boubakar Keita a subi des pressions énormes de la part d’Alger, allant même jusqu’à le menacer d’inonder le nord du Mali de combattants jihadistes et de trafiquants de tous genres pour faire perdurer la tension dans cette région.

Rappelons qu’ une source avait confié à Jeune Afrique, concernant ce report qu’il y avait « beaucoup de spéculations dans la presse. Nous n’avons pas de problèmes particuliers avec le Maroc. Quelques jours avant que cette visite n’ait lieu, on nous a informé de son report, ces changements de dernière minute arrivent souvent dans les agendas des chefs d’État ».

H.L.


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco


Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page