Les confidences de l’ambassadeur des Etats-Unis à Rabat

Le Conseil de sécurité de l’ONU a adopté, vendredi, une résolution prorogeant, jusqu’au 30 avril 2017, le mandat de la Minurso. 24 heures auparavant, l’ambassadeur des Etats-Unis à Rabat, Dwight L. Bush, a essayé de tempérer l’attitude de son administration, en affirmant qu’il n’existe aucun désaccord diplomatique entre son pays et le Maroc.

Il a ajouté que les relations de coopération continuaient et que les deux Etats œuvraient à les renforcer. Il a accordé une interview à Al Akhbar, en marge de l’ouverture jeudi du Salon de l’aéronautique et de l’espace, Marrakech Air Show 2016.

Il a répondu à la question de savoir si les Etats-Unis se sentent menacés dans leurs relations économiques, face à la volonté du Maroc de diversifier sa coopération et ses partenariats avec d’autres pays, tels que la Russie, la Chine ou l’Inde.

Il a précisé qu’en plus de l’accord de libre-échange signé entre Rabat et Washington, l’orientation marocaine n’empêchera pas le renforcement des relations maroco-américaines sur le plan économique.

Il a signalé que de nombreuses entreprises américaines cherchent à investir et à s’installer au Maroc, devenu la porte de l’Afrique. Sur ce point, le diplomate a indiqué : «Nous soutenons la vision de Mohammed VI de transformer le Maroc en une porte de l’Afrique. Nous allons veiller à soutenir le Maroc dans les domaines de la technologie, des services, en plus de l’industrie militaire, afin de renforcer ses capacités.»

Abordant le volet les derniers développements du dossier du Sahara marocain, il a tenu à réaffirmer que la position américaine n’a pas changé. Il a ajouté à ce propos : «Nous croyons encore que le projet d’autonomie est réaliste et crédible, et de notre point de vue il pourrait conduire à une solution pacifique et globale de la question du Sahara.»


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco


Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page