Les autorités ferment plusieurs locaux d’Al Adl Wal Ihssane

Les autorités ont fermé mardi 5 février trois villas appartenant à des membres d’Al Adl Wal Ihssane qui abriteraient des réunions non-autorisées.

Dans une déclaration à Le Site info, le dirigeant au sein du mouvement Hassan Benajeh a confié que ces locaux se trouvent à Casablanca, Agadir et Kénitra. Et d’ajouter qu’aucun membre d’Al Adl Wal Ihssan n’a été arrêté pour l’instant.

Après la décision des autorités, le secrétariat général du mouvement a annoncé qu’il tiendra vendredi 8 février un point de presse afin de livrer sa version des faits.

Dans un communiqué dont Le Site info détient une copie, il a souligné que la police a fait une descente dans les trois villas et les a fermées sans raison valable. «Suite à cette campagne menée  contre les membres d’Al Adl Wal Ihssane, nous avons décidé de tenir un point de presse pour éclairer l’opinion publique», peut-on lire dans le document.

N.M.

 

Suggestions d’articles

Maroc-Côte d’Ivoire: Serge Aurier veut se venger

Le Maroc et la Côte d’Ivoire s’affrontent vendredi, en match comptant pour la deuxième journée de la phase de poules (groupe D) de la CAN 2019.