Législatives 2021: Nabila Mounib, tête de liste du PSU dans la région de Casablanca

Le Conseil régional du Parti socialiste unifié de la Région Casablanca-Settat a porté son choix, ce vendredi 30 juillet, sur Nabila Mounib en tant que tête de liste des prochaines échéances électorales communales et législatives.

A rappeler que le PSU a dernièrement vécu une sorte de convulsion et de fracture internes après la décision de sa secrétaire générale de retirer sa formation, auprès du ministère de l’Intérieur, de la Fédération de la gauche démocratique démocratique (FGD). Celle-ci regroupait le PSU, le Parti de l’Avant-garde démocratique et socialiste (PADS) et le Congrès national ittihadi (CNI). Laquelle décision de Nabila Mounib avait été contestée et n’a pas fait que des émules parmi les membres de son parti.

En conséquence, le dirigeant de gauche, Mohamed Sassi, avait présenté sa démission du Parti socialiste unifié et a confirmé son adhésion à la « mission » du PADS et du CNI. Dans sa lettre de démission du PSU, Sassi a  espéré que « nous pourrons tous, un jour, admettre nos erreurs et nous remettre en question ».

Il s’est aussi interrogé: « Mais quand nous ne respectons pas les accords et recommandation entre les militants, ainsi qu’avec nos alliés de la FGD, comment donc pourrons-nous, demain, respecter nos engagements avec les citoyens? »

Larbi Alaoui


Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page