Le Polisario reprend ses provocations contre le Maroc

Les milices du Polisario reprennent les provocations contre le Maroc. A Tifariti, une localité de la zone tampon, les séparatistes s’apprêtent à célébrer, le 20 mai, ce qu’ils ont appelé « le 45ème anniversaire du début de la lutte armée ».

D’après des médias proches du front, des défilés militaires et de grandes manœuvres de l’armée sont prévus à cette occasion sous la supervision du soi-disant «ministère de la défense sahraoui», ajoutant que 5000 mines seront détruites en collaboration avec l’association suisse «l’Appel de Genève».

Les mêmes sources ont également souligné que le front compte transférer son «Parlement» à Tifariti, poursuivant ainsi ses velléités dangereuses qui risquent de plonger la région dans l’instabilité.

A noter que le ministre des Affaires étrangères et de la coopération, Nasser Bourita, avait affirmé que le Royaume «va agir avec fermeté vis-à-vis des provocations du Polisario dans la région et ne va jamais permettre un changement du statut de cette zone qui fait partie intégrante du territoire national et qui a toujours connu une présence marocaine jusqu’à 1991».

Le Maroc avait même menacé d’intervenir militairement au cas où les milices continueraient leurs violations et estimé disposer de la légitimité de répondre à ces provocations pour défendre son intégrité territoriale.

N.M.

 


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco


Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page