Le polisario reconnaît le succès marocain à Nouakchott

Le chef des séparatistes polisariens vient de reconnaître le succès diplomatique remporté haut la main par le Royaume, au Sommet de l’Union africaine de Nouakchott.
Brahim Ghali a ainsi déclaré, dans un entretien avec France 24, que le retour du Maroc dans le giron de la famille africaine a généré une dynamique nouvelle, susceptible de contribuer à la recherche d’une solution juste et équitable du conflit autour du Sahara. De même que le chef du polisario espère des négociations, sans conditions préalables, avec le Royaume.
Ghali a également dû se mettre à l’évidence que le Maroc est parvenu à marquer des points lors du 31ème Sommet de l’Union africaine, en Mauritanie. Ceci, en ayant su convaincre plusieurs Etats de retirer leur reconnaissance à la RASD.
S’agissant des sources de financement et d’armement du polisario, le chef des séparatistes a préféré tourner autour du pot et se dérober à répondre à la question, se contentant d’évoquer « le soutien des populations de Tindouf ayant foi en la cause ».
La même dérobade a été de mise concernant le soutien logistique et militaire du Hezbollah chiite du Hezbollah. soutenu par le pays des Mollahs. Quant à la rupture des relation diplomatiques avec l’Iran, décidée par Rabat, Ghali l’explique par des agendas étrangers!
Larbi Alaoui.


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco


Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page