Le Polisario a été mis hors-jeu sur le plan stratégique (expert)

L’expert et juriste international, Nykaky Lygeros, a mis l’accent, mercredi devant la 4è Commission de l’Assemblée générale des Nations-Unies, sur l’illégitimité du polisario à représenter les Sahraouis, soulignant que la nature même de ce mouvement séparatiste est aujourd’hui remise en cause au niveau international.

Evoquant l’échec cuisant subi par le polisario et ses mentors en voulant contester en justice les accords agricoles et de pêche liant le Maroc et l’Union européenne, Lygeros a relevé que la Cour européenne de justice a purement et simplement rejeté la plainte du polisario en s’appuyant sur le fait que ce mouvement n’est pas représentatif des populations sahraouies.

Le polisario a non seulement subi un revers judiciaire cuisant suite à cette affaire, mais il a également été mis hors-jeu sur le plan stratégique, en ce sens qu’il ne peut aucunement prétendre à une quelconque représentativité des Sahraouis, a-t-il asséné, ajoutant que les dirigeants de ce mouvement séparatiste ne sont, en fin de compte, que des marionnettes entre les mains d’un Etat voisin qui les manipulent.

Ainsi, pour cet expert de renommée, le polisario n’est qu’une “erreur idéologique en tant qu’entité” qui ne peut convaincre ni la population du Sahara, ni la communauté internationale, quant à ses objectifs.

Suggestions d’articles

Le gouvernement refuse de fermer les centres de “roqya” au Maroc

Le gouvernement a refusé de fermer les centre de «roqya» appartenant, pour la plupart, à des charlatans se faisant passer pour des exorcistes au Maroc.