Le PJD tiendra une session extraordinaire

Le conseil national du Parti Justice et Développement (PJD) tiendra une session extraordinaire, le 15 septembre, dans le cadre des préparatifs pour la rentrée politique.

Convoquée par le secrétariat général du PJD, cette session extraordinaire intervient en prélude à une rentrée politique qui exige “une dynamique partisane nationale à même de renforcer la confiance en le processus politique”, indique un communiqué du parti.

Les préparatifs à cette rentrée politique nécessitent, également, “l’évaluation de l’action du parti aux niveaux gouvernemental, parlementaire et territorial, ainsi que sur le plan interne lié à l’encadrement, la formation et la communication”, affirme le communiqué, publié suite à la réunion, lundi, du secrétariat général du PJD. Une réunion durant laquelle le chef de gouvernement est revenu sur la polémique “Afilal“.

Concernant l’action gouvernementale, Saâd Eddine El Othmani a réitéré la volonté de renforcer la mobilisation pour accélérer le rythme des réformes politiques, sociales et économiques, conformément aux engagements du programme gouvernemental et dans le but d’améliorer les conditions de vie des citoyens et la qualité des services.

S.L.

Articles similaires

Suggestions d’articles

Mondial 2022: le Maroc renouvelle son soutien au Qatar

Le Royaume du Maroc a renouvelé son soutien à l'Etat du Qatar et sa volonté de mettre à sa disposition les moyens humains et logistiques pour réussir l’organisation du grand événement footballistique qu'est la Coupe du Monde 2022.