Le PJD s’apprête-t-il à sanctionner Benkirane et El Azami?

Selon une source fiable, l’Instance nationale décisionnelle du PJD, présidée par Rachid Lamdaour, s’apprête à frapper fort. Dans son viseur, l’ex-patron du parti islamiste, Abdelilah Benkirane, le chef du groupe parlementaire, Driss El Azami El Idrissi, ainsi que 19 autres députés PJDistes.

A tout ce beau monde, il est reproché d’avoir fait fi des consignes du secrétariat général du parti de la Lampe. Et si Benkirane est pointé par ses « frères » pour incitation à la désobéissance, les autres membres sont accusés de non respect des consignes du secrétariat général.

Des voix du PJD appellent donc à la sanction des membres précités, pouvant aller jusqu’à l’exclusion pure et simple du parti, précise la même source. Et des ténors du parti de la Lampe, et non des moindres, font même pression sur Saâeddine El Othmani afin qu’il prenne l’ultime décision de débarquer son prédécesseur du navire PJDiste.

Et ce, pour couper court à un probable retour en force de Benkirane lors du prochain Congrès national, surtout si l’on sait que l’ex-secrétaire général jouit d’une grande popularité chez les membres de la Chabiba du parti. Celle-ci, en effet, ne manque aucune occasion de crier haut et fort qu’elle appelle de tous ses vœux le retour de Benkirane aux affaires, donc qu’il redevienne patron du parti, à la place du patron.

A.M.


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco



Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page