Le Maroc met en garde les pays arabes contre l’Iran

La séance plénière des travaux de la 36ème session du Conseil des ministres arabes de l’Intérieur s’est tenue dimanche dernier, à Tunis. Le Royaume y a participé avec une délégation importante, conduite par Abdelouafi Laftit.

Selon le quotidien Assabah de ce mardi, l’intervention du ministre de l’Intérieur a porté sur plusieurs sujets d’actualité concernant les pays membres dudit Conseil. Parmi lesquels, l’hégémonie que le pays des Mollahs cherche à imposer dans le monde arabe. Dans ce dessein, précise Laftit, l’Iran utilise tous les moyens pour semer la discorde, dont l’engagement pécuniaire et militaire à des organisations terroristes.

Devant cette menace iranienne, le ministre marocain de l’Intérieur a rappelé la position ferme du Maroc de s’opposer à toute tentative de déstabilisation ourdie par Téhéran. Il a aussi rappelé à ses homologues que le Royaume avait rompu ses relations diplomatiques avec le pays des mollahs. Ceci, car le Maroc considère que toute atteinte à sa sécurité et/ou son intégrité territoriale constitue une ligne rouge à ne pas franchir.

À signaler, enfin, que la délégation qui accompagne le ministre de l’Intérieur est composée, entre autres personnalités, de Driss El Jaouhari, wali, directeur général des Affaires intérieures, et de Mohamed Moufakir, wali, directeur de la Coopération internationale.

L.A. et M.A.S.

Articles similaires

Suggestions d’articles

Un méga-complexe pétrochimique verra le jour au Maroc

Un accord pour la construction d'un complexe pétrochimique d’une valeur de près de deux milliards d’Euros au Maroc a été signé, ce mercredi à Sotchi, en marge du Forum économique Russie-Afrique.