Le journaliste Hamid El Mahdaoui a pris une décision

Le journaliste Hamid El Mahdaoui, détenu dans le cadre des évènements du Rif, a entamé une grève de la faim pour protester contre le fait qu’il soit privé de soins et de traitements médicaux pendant plusieurs mois.

Sur Facebook, Bouchra Khounchafi, l’épouse du journaliste, a indiqué que la direction de l’établissement pénitentiaire Tiflet 2, où son mari purge sa peine, a reçu vendredi 20 septembre deux lettres d’El Mahdaoui, leur annonçant qu’il entamera une grève de la faim en guise de protestation.

À rappeler que la Cour d’appel avait confirmé le verdict du tribunal de première instance. Le journaliste Hamid El Mahdaoui avait ainsi été condamné à 3 ans de prison ferme, assortis d’une amende de 30 000 DH. Il a été accusé pour “non-dénonciation d’un crime portant atteinte à la sûreté de l’Etat”.

N.M.

Articles similaires

Suggestions d’articles

Les rumeurs sur l’état de santé d’Abdelwahab Doukkali inquiètent la Toile

Depuis quelques jours, plusieurs rumeurs ont circulé selon lesquelles le chanteur marocain Abdelwahab Doukkali aurait un problème de santé et serait alité.