L’ancien ministre Taieb Bencheikh n’est plus

Le monde politique est en deuil ce lundi 20 mai. Il vient de perdre l’un de ses  ténors, l’un de ses membres fondateurs et membre du Bureau exécutif du RNI. Taieb Bencheikh nous a quittés dans la nuit de dimanche dernier. Avec ce décès, le Maroc vient de perdre un homme politique remarquable, ancien ministre et ex-président de la Communauté urbaine de Meknès et du Conseil municipal d’Al-Ismailia, entre autres fonctions et missions.

L’ancien ministre de la santé, Taieb Bencheikh, est décédé, dans la nuit de dimanche à lundi à Rabat à l’âge de 81 ans des suites d’une longue maladie.

Membre fondateur du Rassemblement national des indépendants (RNI) et membre de son conseil exécutif pendant 30 ans, feu Tayeb Bencheikh a occupé plusieurs postes au sein du gouvernement, dont celui de ministre chargé du plan et développement régional (1979-1982), ministre délégué auprès du Premier ministre chargé des Affaires économiques (1983-1985) et ministre de la santé (1985-1992). Il a été également membre de la Chambre des Représentants de 1977 à 1984. Diplômé de l’Institut d’études politiques et de l’Institut National de Statistique et d’Economie Appliquée (INSEA) de Paris, le défunt a été décoré de plusieurs Ordres nationaux et internationaux.

Les obsèques de feu Tayeb Bencheikh auront lieu lundi après la prière d’Al Asr au cimetière de Hay Ryad à Rabat.

En ces douloureuses circonstances, Le Site info présente ses condoléances à la famille, aux proches et aux amis de Taieb Bencheikh.

Que Dieu ait le défunt en Sa sainte miséricorde! “Nous sommes à Dieu et à lui nous retournons”.

Le Site info

 

Articles similaires

Suggestions d’articles

Le Maroc va recevoir une nouvelle aide financière de l’Espagne

Le gouvernement espagnol en fonction, réuni ce vendredi en Conseil des ministres, a approuvé l'octroi d'un montant de 32,2 millions d'euros pour aider le Maroc dans ses efforts visant à contrôler l'immigration irrégulière.