Lahcen Daoudi traité de menteur au Parlement

Aziz Benazouz, qui préside aux destinées du groupe PAM, n’y est pas allé de main morte mardi lors d’une séance orale pour le moins houleuse à la seconde Chambre. Quelque peu colérique, il a tout simplement traité le ministre des Affaires générales et de la gouvernance, Lahcen Daoudi, de menteur.

Accusé de faire les affaires des sociétés de carburants lors des dernières réunions, il s’est vu « taxé » d’avoir été plus un ‘’intermédiaire’’ que d’avoir œuvré pour les intérêts du peuple dans les négociations.

Il va de soi que les députés du PJD ont réagi à ces propos. Certains ont demandé à Benazouz de retirer ces mots pour le moins vexants à l’encontre du ministre. Mais il a insisté: « Daoudi a menti aux Marocains », a-t-il persisté.  S’en est suivi une altercation entre PAM et PJD, ce à quoi le président du groupe de l’Authenticité et de la Modernité a rétorqué, « Daoudi est ici pour discuter de son programme pas de celui de ses pairs ni du nôtre ».

Cette prise de bec avait trouvé son origine dans le plafonnement des prix de carburant que le ministre n’a pas voulu appliquer se disant libre de le faire ou pas, préférant en cela négocier avec les entreprises concernées.

Daoudi a déclaré in fine, qu’il tiendra une autre réunion vendredi avec les professionnels de l’hydrocarbure pour discuter de la réduction des prix.

M.J.K.

  




Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page