L’agenda très chargé du roi Mohammed VI

Un communiqué du ministère indonésien des Affaires étrangères affirme que le roi Mohammed VI sera reçu aux travaux de la dixième édition du BDF (Bali Democracy Forum) qui aura lieu en décembre prochain.

Qualifiant cette visite royale d’historique, le quotidien indonésien d’expression anglaise, The Jakarta Post, fait référence à la récente réunion, à Rabat, de Nasser Bourita, notre ministre des Affaires étrangères et de la coopération internationale, et du vice-ministre indonésien de Affaires étrangères, Abdurrahman Mohammad Fachir. Le journal insiste sur l’importance de cette visite, eu égard “au rôle déterminant du roi dans l’instauration de la démocratie au Maroc”, souligne-t-il. “Si elle a lieu, cette visite sera historique”, a déclaré Nasser Bourita.

De son côté, l’édition de ce jeudi 9 novembre, du quotidien Akhbar Al Yaoum, affirme que la présente tournée royale dans certains pays du Golfe (Emirats Arabes Unis et Qatar), qui connaissent des remous politiques, n’est que le prélude d’agendas diplomatiques du roi Mohammed VI.
Cette visite royale du Souverain en Indonésie, plus grand pays musulman du monde par sa population (ndlr: 216,1 millions d’habitants en 2016) a été chaleureusement accueillie par les différents médias indonésiens qui expriment leur satisfecit à cette présence d’un roi marocain, une première, en terre indonésienne.
La participation du Souverain aux travaux du Bali Démocracy Forum, du 7 décembre prochain, sera suivie d’autres rendez-vous internationaux auxquels le roi Mohammed VI compte répondre présent dans les prochaines semaines. Et parmi ces rencontres importantes, le journal cite le Sommet Union européenne-Afrique qui se tiendra les 29 et 30 novembre courant, à la capitale ivoirienne, Abidjan. Importante rencontre euro-africaine où le Royaume compte mener sa bataille légitime de bouter, de l’Union africaine, les séparatistes du Polisario et de la prétendue RASD.
Un autre challenge continental attend aussi le Maroc. Il consiste en notre présence au Togo, en janvier 2018, au Sommet de la Communauté économique de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) qui entérinera assurément l’intégration du Royaume au sein de cette entité régionale.
Enfin, un autre rendez-vous diplomatique important: celui de la visite officielle du présidant français, Emmanuel Macron, après sa visite privée dans nos murs au mois de juin dernier. Cette visite officielle aura sûrement lieu courant l’année 2018 et des contacts intenses entre les deux capitales oeuvrent, dans ce sens, à organiser, en novembre, une réunion entre le Chef du gouvernement marocain et le Premier ministre français.
Larbi Alaoui

عرض محدود مع كوراليا _ إستفيدوا من %3 تخفيض على جميع مشاريعنا

  • Fakir Hajj

    Les lions vont largement gagner

Suggestions d’articles

Météo: les températures prévues dans les villes du Maroc

Voici les prévisions météo pour la journée du mardi 21 mai.