L’affaire de Hiba, la fillette brûlée vive, arrive au Parlement

Le député du PPS Lahbib Husseini a adressé une question écrite au ministre de l’Intérieur Abdelouafi Laftit suite au décès, dans la province de Khémisset, de Hiba, la fillette de 8 ans brûlée vive dans un incendie.

«Un incendie a éclaté dimanche 4 août dans un immeuble au quartier Annasr, à Sidi Allal Bahraoui. La fillette de 8 ans, bloquée par les grilles de la fenêtre, a été brûlé vive sous le regard des passants, tandis que sa mère et sa sœur, encore bébé, ont été évacuées à l’hôpital pour recevoir les soins nécessaires. Via cette lettre, je vous transmets la colère des habitants de Sidi Allal Bahraoui contre les éléments de la protection civile qui ont tardé à se rendre sur les lieux du drame. Après leur arrivée, ils n’ont pas réussi à sauver la fillette à cause des faibles moyens qui ont été mobilisés», peut-on lire dans la lettre du député.

Et d’ajouter : «Il est temps de se poser des questions sur les moyens mis à la disposition des éléments de la protection civile de cette région pour réussir leurs interventions et éviter ce genre de drames. Une enquête doit également être ouverte pour déterminer les circonstances exactes de cette tragédie et les raisons de l’échec des secours à arriver à temps et à sauver la fillette».

N.M.

 


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco


Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page