La vérité sur la convocation du maire d’Agadir en justice

Plusieurs rumeurs ont circulé récemment selon lesquelles Tariq Kabbaj aurait été convoqué en justice suite à la plainte déposée par l’association marocaine de protection des fonds publics.

Dans une déclaration à Le Site info, le maire d’Agadir a balayé d’un revers de main ces rumeurs, assurant que ces allégations sont totalement fausses. «Je n’ai reçu aucune convocation et je ne suis pas au courant de cette affaire», a-t-il affirmé.

Ladite association avait porté plainte contre Tariq Kabbaj, l’accusant d’avoir cédé un bien immobilier à 45 dirhams. Selon Al Massae, le procureur du roi près la Cour d’appel de Marrakech a décidé de poursuivre le maire d’Agadir pour détournement de fonds publics avant de le déférer devant le juge d’instruction pour être entendu. Cette plainte a été déposée en 2016.

S.L.

Articles similaires

Suggestions d’articles

Le roi Mohammed VI a écrit au président du Chili

Le Souverain saisit cette occasion pour exprimer sa profonde satisfaction des relations d'amitié solides unissant le Royaume du Maroc et la République du Chili