La réunion de la majorité gouvernementale a enfin eu lieu

Les dossiers brûlants qui fâchaient les partis de la majorité gouvernementale et qui en principe devaient figurer à l’ordre du jour lors de la réunion des partis de la majorité gouvernementale (PJD, RNI, MP, USFP, PPS, UC) n’ont pas été abordés selon le communiqué final.

Selon une source bien informée qui s’est confiée à Le Site Info, le chef du gouvernement et patron du Parti de la justice et du développement Saadeddine El Othmani avait finalement pu dégager de son ‘’ son calendrier très chargé’’ une plage horaire pour pouvoir tenir cette réunion, hier mercredi 10 décembre dans la soirée dans sa villa. El Othmani avait bien voulu se réunir avec sa coalition à la condition que des sujets qui divisent le monde politique actuellement ne soient en aucun cas soulevés, dont bien entendu l’affaire ‘’Abdelali Hamieddine’’.

A la lecture du communiqué paru à l’issue de cette réunion et dûment signé Dr Saâd Eddine El Othmani, il n’a été question que d’un auto satisfecit en rapport avec le ‘’succès’’ du PLF 2019 et de quelques fleurs jetées par-ci par-là, comme si cela avait été une réunion de travail.

Sinon dans le ‘’rien de nouveau sous le soleil’’ de la majorité, et dans le contexte de la sérénité du climat qui doit prévaloir entre partis de l’exécutif  et sauf événements en off, on a fait en sorte, d’éviter toute bisbille comme l’affaire Hamieddine.

A la prochaine !

M.J.K

Articles similaires

Suggestions d’articles

El Othmani: « J’avais déconseillé à maintes reprises les voyages pour l’Aïd »

Le chef de gouvernement a affirmé que les décisions prises concernant Fès et Tanger ne doivent rien à une quelconque "improvisation". Tout au contraire, elles sont sensées et nécessaires, eu égard à la situation épidémiologique inquiétante que connaissent ces deux villes.