La fille de Abdelilah Benkirane s’insurge contre le gouvernement (PHOTO)

Soumaya Benkirane, a exprimé sa colère, à l’instar de la plupart des Marocains, à cause des décisions de dernière minute du gouvernement.

La fille de Abdelilah Benkirane, l’ancien chef de l’Exécutif, a en effet réagi à la décision de fermer les écoles à Casablanca, à quelques heures de la rentrée scolaire. «Ces décisions aléatoires du gouvernement sont insensées. Pourquoi attendre la nuit pour diffuser des communiqués «improvisés» et totalement illogiques ?», s’est-elle insurgée.

Et d’ajouter: «C’était prévu que la situation s’aggrave, mais pas à cause des écoles. Ce sont les cafés, les rassemblements, les marchés et les malls qui font grimper le bilan du covid-19. Avez-vous pensé au moral des enfants qui s’apprêtaient à rejoindre leurs écoles ? Que Dieu soit avec nous».

Rappelons que sur la base des résultats des opérations de suivi quotidien et de l’évaluation régulière effectuées par les comités de veille et de suivi et suite à la recrudescence des foyers épidémiologiques dans la préfecture de Casablanca, le gouvernement à décidé, dimanche à 22h, de prendre une série de mesures en vue de circonscrire la propagation du coronavirus au niveau de la préfecture et ce, à compter de ce lundi 7 septembre.

Dans un communiqué, le gouvernement précise que ces mesures consistent en la fermeture de l’ensemble des issues de la préfecture de Casablanca et de soumettre le déplacement de et vers son territoire à une autorisation exceptionnelle délivrée par les autorités locales, ainsi que la fermeture de tous les établissements scolaires (primaire, collèges, lycées et universités), avec l’adoption de l’enseignement à distance à partir de lundi.

N.M.


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco



Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page