La chabiba PJDiste plus performante que les Chinois, selon Lahcen Daoudi

Par Larbi Alaoui

Décidément, il faudrait qu’un linguiste, doublé d’un bon sémiologue, pense à écrire un glossaire de 1000 pages sur les « bons mots » des dirigeants du parti de la lampe!

A chaque occasion, certains parmi eux nous éclairent de leurs trouvailles langagières, surtout le verbeux Abdellilah Benkirane et la « diserte » Amina Maelainine. Et voilà que Lahcen Daoudi vient concrétiser l’expression « jamais sans trois ».

Le ministre des Affaires générales et de la gouvernance a réitéré son amour pour la langue de Shakespeare. Sa déclaration est subliminale, jugez-en! « J’avais dit précédemment que celui qui ne maîtrise pas l’anglais n’a qu’à creuser lui-même sa tombe, avec ses dents, et s’y ensevelir », a clamé Lahcen Daoudi.

Cette profession de foi « british » a été faite lors de l’intervention du ténor PJDiste, à Kénitra, en marge du 15ème Congrès de la Chabiba islamiste. « Le monde entier parle anglais et je vous l’affirme d’une manière scientifique », a-t-il ajouté.

Continuant sa plaidoirie, le membre du secrétariat général du PJD a également affirmé que « certains appellent de leurs vœux l’enseignement de disciplines scientifiques en anglais, actuellement (…). Mais ils ne savent pas qu’il nous faut une génération ayant fait des études en anglais ». Alors que la génération actuelle a étudié en arabe, puis en français à l’Université, a expliqué Daoudi.

« L’Afrique du Nord est très en retard par rapport à d’autres nations de la région, en ce qui concerne l’anglicisation de l’enseignement. Mais le train anglais est arrivé au Maroc et un master en anglais existe à la faculté des lettres et des sciences humaines de Rabat », a professé solennellement le ministre.

Et d’expliquer aussi que les grands investissements au Maroc sont français et que si les Chinois s’y mettent, ils utiliseront l’anglais. L’Université doit s’intéresser à l’enseignement de toutes les langues. Cela profitera au tourisme et les Marocains sont polyglottes, a précisé Daoudi dans ce qui semble une lapalissade contenant une grande contradiction.

Et la conclusion de ce discours était aussi subliminale que ce qui précède puisque Lahcen Daoudi s’est adressé à la Jeunesse PJDiste en la caressant dans le sens du poil. »Les grandes entreprises disent que la productivité au Maroc est meilleure qu’en Chine. Ce qui signifie que vous, les jeunes, vous êtes plus performants que les Chinois. Voilà une chose réjouissante! »(sic).

De quoi rester dubitatif! Et d’aucuns dormiront moins idiots cette nuit! « Elementary my dear Watson! »

L.A.


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco



Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page