Justice: de nouveaux responsables nommés dans les tribunaux du Maroc

©DR

Le Conseil supérieur du pouvoir judiciaire (CSPJ) a organisé, jeudi à Rabat, une réception en l’honneur des nouveaux responsables judiciaires nommés dans les différents tribunaux du Royaume.

Cette cérémonie, marquée par la présence du ministre d’Etat chargé des droits de l’Homme, Mustapha Ramid, du secrétaire général du gouvernement, Mohamed Hajoui, et du Médiateur du Royaumeة Mohamed Benalilou, vient confirmer une tradition judiciaire établie par le Conseil afin de consacrer les principes d’indépendance du pouvoir judiciaireة conformément aux dispositions de la Constitution.

A cette occasion, le président délégué du CSPJ, Mustapha Fares a félicité les responsables nouvellement nommés pour la confiance placée en eux, affirmant qu’il s’agit là d’une reconnaissance de leurs efforts louables en vue de préserver les droits, de faire prévaloir une application équitable de la loi et de consacrer un climat de confiance entre les justiciables.

Les nouveaux responsables, a-t-il dit, sont appelés à redoubler d’efforts pour répondre aux attentes en termes de changement et de réforme, une dynamique qui requiert, notamment, une évolution sur le plan de l’action, de l’expertise et des modes de gestion.

M. Fares a, en outre, appelé à la prise de mesures dans le respect des critères de transparence et de probité, afin de faire des tribunaux un espace voué à la primauté du droit, à la résolution des conflits entre justiciables et à la fourniture de prestations de qualité aux usagers.

Le Conseil, a-t-il poursuivi, est soucieux de soutenir les actions des responsables judiciaires et de leur assurer les moyens nécessaires pour qu’ils puissent s’acquitter de leurs missions dans les meilleures conditions.

Le procureur général du Roi près la Cour de cassation, président du ministère public, Mohamed Abdennabaoui a, de son côté, indiqué que la moitié des responsables nommés (16) relèvent du Ministère public et 56 % d’entre eux sont désignés pour la première fois dans leur poste de responsabilité.

Trois des cinq procureurs généraux du Roi ont été nommés à ce poste pour la première fois, alors que six parmi onze procureurs du Roi accèdent à un tel niveau de responsabilité pour la première fois, a-t-il précisé, notant que les cinq restants ont rejoint d’autres juridictions dans le souci d’apporter du sang neuf au sein du Parquet général.

M. Abdennabaoui a relevé que les citoyens nourrissent de grandes attentes à l’égard du système de la justice en termes de sécurité judiciaire et de préservation de leurs droits et la protection de leurs biens et libertés, conformément aux dispositions de la Constitution et de la loi.

Il les a, également, exhortés à s’en tenir aux principes de justice et d’équité, en faisant valoir une application optimale de la loi, tout en veillant à l’écoute des préoccupations des gens et à l’instauration d’un climat de confiance à l’égard de la justice.

CB

Articles similaires

Suggestions d’articles

Marrakech: deux Singapouriennes victimes de vol

La police de Marrakech a arrêté en début de semaine deux individus pour avoir volé deux touristes dans l’ancienne médina de la ville ocre.