Ilyas El Omari s’y met aussi et répond à Benkirane

La classe politique a été secouée par les graves accusations du chef de gouvernement. C’est au tour du secrétaire général du PAM d’apporter des éclaircissements.

Les réactions fusent de partout en réponse aux déclarations de Benkirane diffusées dernièrement. C’est au tour d’Ilyas El Omari, le secrétaire général du PAM, de préciser que contrairement à ce qu’avance le PJD, il ne s’est jamais réuni avec Lachgar et Chabat au lendemain des élections législatives, pour fomenter un putsch en formant une majorité et en désignant Habib El Malki, comme président de la cambre des représentants.

« Benkirane a parlé du lendemain des élections, or nous étions en réunion du bureau politique à 10 heures du matin pour analyser les résultats. Nous avions annoncé notre positionnement dans l’opposition. Je ne vois pas comment aurions-nous pu faire pour mener un putsh, alors que nous avons choisi d’être opposants ? », dit El Omari, dans une déclaration reprise par le site officiel du PAM.

Pour lui, il y a certainement quelqu’un qui veut obtenir un poste sur le dos d’un autre, dans une allusion, à peine voilée à Chabat, qui a avancé qu’il ne voulait pas participer à un complot qu’aurait organisé le leader du PAM.

T.J.




Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page