Hanane Rihab: Amekraz devait démissionner (VIDEO)

Hanane Rihab, membre du Bureau politique de l’Union Socialiste des Forces Populaires (USFP), a appelé le ministre de l’Emploi et membre du PJD, Mohamed Amekraz, à présenter sa démission sur fond de l’affaire de la non-déclaration des salariés à la CNSS.

Invitée de l’émission spéciale de Le Site Info, « Dayf Khass » (Invité spécial), la députée du parti de la Rose a qualifié de «gaminerie» la réaction du ministre qui avait été mis en cause pour n’avoir pas déclaré certains employés de son bureau d’avocat à la Caisse nationale de sécurité sociale (CNSS). Elle a poursuivi qu’il avait exploité des données qui étaient en sa possession, en tant que ministre, pour se défendre quand il a cherché à accuser l’USFP d’agir de la même sorte.

On rappelle que lors des travaux de la commission des secteurs sociaux à la Chambre des représentants, le député USFPéiste, Said Baazizi, a rappelé au ministre l’affaire de la non-inscription de ses employés à la CNSS qui avait éclaté en juin dernier. Ce à quoi, le ministre avait rétorqué que le parti de l’USFP ne déclare pas non plus tous ses employés à ladite Caisse et qu’il dispose d’un procès-verbal corroborant ses dires.

Par ailleurs, Hanane Rihab a indiqué que la polémique suscitée autour de la question du quotient électoral, sur la base des personnes inscrites dans les listes électorales, au lieu des votes valides, est une polémique vide de sens puisque le débat autour de cette question a pris fin.

Elle s’est de même dite opposée à l’octroi de pensions de retraite aux parlementaires et aux ministres qui, de son avis, doivent retourner à leur fonction habituelle après avoir quitté le parlement ou le gouvernement, sauf pour certains cas précis qu’il faut traiter comme des cas exceptionnels.

S.H.


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco


Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page