Hamid Chabat défie le ministère de l’intérieur de le poursuivre en justice

Hamid Chabat, le secrétaire général du parti de l’Istiqlal, n’a pas tardé à réagir au communiqué du ministère de l’intérieur à propos du fameux article publié sur le site officiel du parti qui accuse « le Makhzen » de vouloir le liquider physiquement, à l’Oued Cherrat.

Une accusation très grave. D’ailleurs, Mohamed Hassad a envoyé un courrier au ministre de la justice et des libertés, le sollicitant d’ouvrir une enquête sur ce sujet.

Mais Chabat ne lâche pas prise. Il vient de déclarer devant un parterre de ses sympathisants et militants du parti de l’Istiqlal du comité régional de Fès, que s’il était appelé à être jugé sur les propos de l’article, ce serait alors le « procès du siècle », dans une démarche franche de défi envers l’Etat.

Et au passage, il ne s’est pas empêché de taxer ses opposants, notamment, Karim Ghellab, Yasmina Baddou et Taoufiq Hjira, de traîtres. Décidément…

T.J

 


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco


Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page