Grande victoire du RNI: les scénarios plausibles de la composition du gouvernement

Le Rassemblement national des indépendants (RNI) est sorti incontestablement grand vainqueur du triple scrutin législatif, régional et communal du mercredi 8 septembre. Après cette victoire du parti de la Colombe, il est donc normal que l’opinion publique marocaine s’interroge sur la probable composition du gouvernement que dirigera Aziz Akhannouch.

Pour sa part, le politologue et universitaire, Mohamed Chakir, dans une déclaration à Le Site info, prévoit une alliance du RNI avec le Parti Authenticité et Modernité (PAM) et le Parti de l’Istiqlal(PI). Si les trois partis adhérent à cette démarche, ils formeront un gouvernement fort, homogène et solidaire, a-t-il ajouté.

Cependant, un autre scénario est envisageable, selon le politologue, au cas où le PAM refuserait l’alliance avec le RNI, celui-ci se tournerait alors vers une alliance avec le PI et l’USFP, avec l’apport de l’UC. Mais dans ce cas de figure, « la majorité au sein de l’Exécutif ne serait point homogène », pense Mohamed Chakir.

Dans tous les cas, notre interlocuteur assure que les défis que se doit de relever le prochain gouvernement sont nombreux et importants, sachant que le bilan de son prédécesseur est jalonné de plusieurs problématiques et a démontré une faiblesse certaine dans l’exécution.

L.A.

 


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco



Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page