Gestion communale: bilan noir pour le PJD à Rabat (Intérieur)

L’inspection générale du ministère de l’Intérieur a dressé un bilan noir de la gestion communale du PJD à Rabat.

Selon Al Massae, un rapport a relevé plusieurs infractions financières et administratives qui risquent de plonger plusieurs responsables du parti dans des déboires judiciaires.

Pour la commune de Youssoufia, la plus grande de la capitale, le rapport de l’Intérieur a été accablant. Plusieurs dysfonctionnements ont été, en effet, constatés en matière de gestion des appels d’offre, en particulier celles concernant l’accueil et la restauration.

Le président de la commune a, à titre d’exemple, offert le marché de la restauration à un membre de sa famille, traiteur à Salé. Il a également chargé une entreprise lui appartenant de l’accueil, selon le journal.

Le quotidien a précisé que le rapport a également soulevé des écarts financiers au sein de la commune, ajoutant que le président de la commune dépenserait des sommes colossales sans se soucier des comptes.

S.L.




Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page