Frontières Maroc-Algérie: El Othmani en a parlé, mais rien d’officiel

Une source autorisée auprès de la Primature affirme que le chef de gouvernement n’a fait “aucune déclaration officielle” concernant la réouverture des frontières maroco-algériennes et n’a exprimé “aucune position de l’Exécutif sur ce sujet”.

De même que Saâeddine El Othmani n’a lancé aucun appel à propos du dossier Maroc-Algérie,  précise la même source qui a préféré garder l’anonymat.

Des médias avaient rapporté qu’en marge de la rupture du jeûne, mercredi dernier, le chef de gouvernement a exprimé son espoir de la réouverture des frontières entre les deux “pays frères” et ce, lors d’une conversation privée. Celle-ci  a eu lieu dans la résidence du chef de gouvernement et ne revêt donc aucun caractère officiel.

L.A.

Suggestions d’articles

Kénitra: un membre du PJD risque gros

La police de Kénitra a interpellé jeudi 13 juin un membre du secrétariat local du PJD.