Formation du gouvernement: Que réserve la dernière sortie de Benkirane ?

A chaque fois que le PJD et Benkirane effectuent une sortie médiatique se rapportant au long processus de la formation du gouvernement, ce sont les interrogations qui planent sur la scène politique. C’est le cas, à présent, avec ce dernier communiqué publié par le secrétariat général, à l’issue d’une réunion tenue au siège du parti jeudi soir.

Ce texte concis, précise la nécessité pour le Maroc de former le gouvernement dans les meilleurs délais possibles. Cependant, poursuit-il, cela ne doit pas se faire aux dépens de la crédibilité de la vie politique, de l’action partisane et des acquis accumulés par le pays au niveau des réformes constitutionnelles et politiques.

Le communiqué a tenu à réitérer la position de principe du PJD, face à la situation de blocage qui perdure, en indiquant que seul le chef de gouvernement désigné est habilité, in fine, à former le gouvernement et à choisir les partis qui feront partie de la majorité.

Cette position laisse penser que Benkirane s’impatiente de rencontrer le Roi à son retour du périple africain, non pas pour lui présenter un gouvernement constitué, mais uniquement pour le mettre au parfum des multiples offres qu’il avait faites à ses partenaires. Notamment, qu’il dispose actuellement d’une majorité, formée par le RNI-UC, le mouvement populaire et le PPS. Il espère ainsi, faire en sorte que le palais fasse pression pour débloquer la situation, puisque, d’après lui, il en a les moyens.

Une tactique qui aurait pu porter ses fruits par le passé, puisque cet usage était courant, mais après l’adoption de la constitution de 2011, les choses ont changé sensiblement et les règles du jeu sont devenues plus ou moins claires. En résumé: que chacun assume ses responsabilités.

T.J


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco


Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page