Formation du gouvernement: Akhannouch veut l’UC et l’USFP

Le suspense dure toujours à propos de la formation du futur gouvernement. Après l’offre présentée par Benkirane à Aziz Akhannouch, prévoyant la reconduction de l’ancienne majorité (PJD, RNI, MP, PPS), voilà que deux points semblent encore freiner le processus.

Des sources proches du RNI indiquent que Aziz Akhannouch s’accroche à la participation de son principal allié, l’Union constitutionnelle, avec laquelle, il a formé un seul  groupe parlementaire (56 sièges).

Mais les exigences du président du RNI vont au-delà, pour englober l’USFP qui s’est fait très discret ces dernières semaines, préférant contempler de loin les péripéties politiques en cours. Le RNI et l’USFP se sont rencontrés, il y a quelques semaines et décidé de coopérer étroitement.

Cependant, Benkirane ne semble pas prêt d’accepter cette condition, lui qui a sacrifié le parti de l’Istiqlal, geste qui est considéré comme une grande concession.

Par conséquent, le chef de gouvernement attend de ses partenaires d’en faire autant et de baisser le niveau de leurs revendications. Les mêmes sources précisent que la décision du président du RNI fera l’objet d’un communiqué officiel prévu ce jeudi et cosigné par ses partenaires.

T.J.


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco



Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page