Focus de France 3 sur l’Institut Mohammed VI pour la formation des imams

L’Institut Mohammed VI pour la formation des imams de Rabat est cité en exemple dans de nombreux pays comme un outil important de déradicalisation, souligne le magazine télévisé consacré au monde méditerranéen “Mediterraneo”.

Dans un reportage intitulé: “La formation des imams: le modèle marocain” et qui sera diffusé cette semaine par des chaînes régionales de France3, le magazine souligne que la pratique de la religion au Maroc est ouverte et modérée et l’Institut, qui vient de s’agrandir, entend former des imams qui appliqueront cette philosophie.

Le reportage rappelle aussi que la France a signé en 2015 à Tanger un accord avec le Maroc portant sur la formation de ses imams , faisant savoir qu’une cinquante de Français ont été sélectionnés par l’Union des Mosquées de France pour poursuivre une formation dans cet institut.

Construit dans la pure tradition architecturale marocaine, l’Institut, une référence en matière de formation des imams, permet à ces Français d’avoir une éducation religieuse adaptée à leur pays d’origine, note le reportage.

Le magazine affirme en outre que l’institut connaît un fort succès international, rappelant qu’outre la France, de nombreux pays subsahariens, ainsi que l’Espagne et la Belgique ont signé des accords de coopération avec le Maroc en matière de formation des imams.

Le reportage relève par ailleurs que le roi Mohammed VI, en tant que Commandeur des croyants, œuvre à promouvoir un islam qui prône le juste-milieu, la modération, la tolérance et la cohabitation avec les différentes cultures et civilisations.

“Mediterraneo” est un magazine qui jette la lumière sur les richesses, la diversité culturelle et les réalités multiples du monde méditerranéen à travers des portraits et des regards en plongeant au cœur de l’histoire sans cesse en mouvement de cette région.

Articles similaires

Suggestions d’articles

Climat des affaires au Maroc: les opérateurs optimistes

L'indice agrégé relatif au climat des affaires au Maroc (iCAM) a atteint 82,5 au 3ème trimestre 2020, soit une nette amélioration par rapport au second trimestre (T2) où l’indice agrégé était de 40,8.