La fille de Benkirane tire à boulets rouges sur Yatim

Soumaya, la fille de l’ancien chef du gouvernement Abdelilah Benkirane, n’a pas été tendre avec le ministre de l’Emploi et de l’insertion professionnelle et dirigeant PJDiste Mohamed Yatim. Ce dernier a annoncé ses fiançailles avec une jeune femme avec laquelle il est apparu dans une vidéo, main dans la main à Paris.

Soumaya est revenue sur les propos de Yatim selon lesquels il vit depuis presque neuf ans dans une relation conflictuelle avec son épouse, qu’il est sur le point de répudier après 40 ans de mariage.

«Aborder ses problèmes conjugaux en public est inacceptable. Personne n’a le droit connaître les secrets d’un couple. Le pire, c’est de véhiculer des absurdités et des mensonges», a-t-elle écrit, soulignant que cet homme, en référence à Yatim, considéré comme l’un des grands dirigeants du parti, «a trahi son engagement, tourné le dos à celle qui a veillé sur ses enfants et abandonné la femme qui a passé des années à le soutenir». «Ta femme ne mérite pas ce que tu lui a fait subir. Je la connais en plus… Une belle dame souriante et gentille qui a milité pendant des années à tes côtés pour que tu la jettes à la fin de la sorte. C’est un crime totalement impardonnable», a déploré la fille de Benkirane.

Elle a également précisé que le silence qu’a adopté l’épouse de Yatim émane de son bon sens. «Je suis certaine que si elle décide de parler, elle déballerait certaines choses qu’elle préfère, aujourd’hui, garder secrètes en considération à ces années de vie commune. L’entourage devrait prendre exemple sur elle en se taisant et en évitant de défendre l’indéfendable», a-t-elle précisé.

Dans une déclaration à Le Site Info, Soumaya Benkirane a expliqué les raisons pour lesquelles elle a critiqué Mohamed Yatim. «Les prétextes avancées par le dirigeant pour répudier la mère de ses enfants et s’engager avec une autre femme m’ont poussé à réagir», a-t-elle affirmé, qualifiant le comportement du ministre d’inadmissible, surtout après avoir entamé la procédure de divorce lorsque sa première femme a refusé de lui accorder son autorisation.

Rappelons qu’une source proche du responsable PJDiste a confié que cette vidéo a été filmée en juillet, révélant que la femme en question est la fiancée de Yatim. Et d’ajouter que le couple a célébré ses fiançailles en juin 2018 en présence de plusieurs dirigeants du PJD. «L’heureuse élue n’est autre que la kinésithérapeute de Yatim», explique notre source.

On a également appris que le ministre a entamé une procédure de divorce, lorsque sa femme a refusé de lui accorder son autorisation pour prendre une seconde épouse. «Le mariage du ministre avec sa fiancée est pour l’instant en stand-by parce que sa première épouse, avec qui il a passé 40 ans, refuse de signer les papiers du divorce», a confié la même source.

N.M.

 

Suggestions d’articles

Festival du film de Marrakech: voici la composition du jury

Le Festival international du film de Marrakech (FIFM) lève le voile sur la composition du jury de la 17ème édition, prévue du 30 novembre au 8 décembre 2018.