La FGD décline l’invitation d’Abdelilah Benkirane

Le chef de gouvernement désigné, Abdelilah Benkirane, a consacré la journée du mercredi à rencontrer les représentants des petits partis représentés au parlement.

C’est ainsi qu’il a reçu Abdessamad Archane, le secrétaire général du MDS, flanqué de son père Mahmoud. Ce parti qui a obtenu trois sièges au parlement, a exprimé son soutien au gouvernement, comme il l’avait fait lors de la précédente expérience. Trois voix de plus dans l’escarcelle du PJD, c’est toujours bénéfique, au cas où…

Mais à l’opposé de tous les autres partis, la FGD n’a pas répondu à l’invitation de Benkirane, qui a convoqué les membres de son secrétariat général  cette fin d’après-midi, afin de les mettre au courant du déroulement des consultations.

La FGD avait, au lendemain même de la proclamation des résultats, déclaré se positionner dans l’opposition et par conséquent, elle ne se sent pas concernée par les consultations du chef de gouvernement.

Cette coalition de trois partis (PSU, CNI et PADS) vit des dissensions internes suite à la décision de Abdeslam El Aziz de geler sa participation à la commission consultative tripartite de la fédération.

T .J.

 


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco


Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page