Fête du Trône: Nabila Mounib au cœur d’une polémique

La secrétaire générale du Parti socialiste unifié est au cœur d’une polémique entretenue sur les réseaux sociaux. Et le PSU vit un « état de choc » après la diffusion d’une vidéo montrant Nabila Mounib parmi les participants aux festivités de célébration de la Fête du Trône, à Tanger.

Dans une déclaration à Le Site info, un dirigeant du parti de la Bougie a tenu à remettre les pendules à l’heure. Il soutient que la secrétaire générale du PSU a bel et bien participé à la réception officielle ayant eu lieu au Palais Marchane, le mardi 30 juillet dernier.Mais, précise-t-il, Mounib n’a point été présente à la cérémonie d’allégeance, comme cela a été colporté.

Et d’expliquer que les commentaires sur les réseaux sociaux ont fait un amalgame entre la réception relatée par Mounib et la cérémonie d’allégeance qui s’était déroulée le lendemain, 31 juillet, à la place du Méchouar du Palais royal, à Tétouan.

Assistent à la réception officielle, rappelle le dirigeant du PSU, les ministres, les ambassadeurs, les députés, ainsi que les artistes et les secrétaires généraux des partis politiques. Quant aux positions du PSU, elles sont claires et sa vision de la monarchie parlementaire en fait partie, a-t-il tenu également à rappeler.

Les rumeurs qui ont été enflées avaient pour dessein, selon lui, d’atteindre Nabila Mounib au sein du paysage politique, surtout que des semaines se sont passées depuis la Fête du Trône. Et ces rumeurs malveillantes visaient aussi la tentative de créer une fission au sein de la Fédération de la gauche démocratique qui se dirige, d’un pas assuré, vers l’unification, a conclu notre interlocuteur.

L.A.

Articles similaires

Suggestions d’articles

Coronavirus: nouveau record de guérison au Maroc

3.426 guérisons ont été enregistrés au Maroc au cours des dernières 24 heures, soit un record, contre 1.376 nouveaux cas confirmés.