Employés non déclarés à la CNSS: les explications de Mohamed Amekraz (VIDEO)

Le ministre PJDiste de l’Emploi et de l’insertion professionnelle a enfin daigné s’expliquer lui-même concernant la déclaration de son personnel à la Caisse nationale de la sécurité sociale (CNSS).

Ainsi, Mohamed Amekraz a bien affirmé son « omission juridique » de ne pas avoir déclaré à la CNSS deux des employés de son cabinet d’avocat à Agadir. Cet aveu tardif, après la polémique suscitée par l’affaire de la défunte secrétaire d’un autre ministre islamiste, Amekraz l’a fait samedi dernier lors de la séance plénière, en visioconférence, d’une rencontre de la Chabiba du PJD autour du Sahara marocain.

Le ministre a expliqué que la situation professionnelle des deux employés, non déclarés à la CNSS, n’était pas stable au sein de son cabinet à Agadir, ouvert en 2016. Le plus ancien des employés a été recruté en 2017, alors que la secrétaire a rejoint le cabinet deux ans plus tard, donc en 2019; a précisé Amekraz.

Ce denier a aussi souligné que l’avocat, qui est en charge du cabinet actuellement, a procédé à la régularisation de la situation administrative des deux employés en question. Et ce, avec un effet rétroatif concernant leur déclaration à la CNSS.

A.C.

Articles similaires

Suggestions d’articles

Elections sénatoriales-Egypte: un Marocain à la tête d’une mission d’observation

La Ligue des Etats arabes a nommé le diplomate marocain Ahmed Rachid Khattabi à la tête de sa délégation chargée d'observer les élections sénatoriales égyptiennes, dont le premier tour se tiendra les 11 et 12 courant.