El Othmani très irrité par les réactions des internautes

Après sa visite officielle en Russie, le chef de gouvernement a manifesté une forte colère quant aux commentaires des internautes sur les réseaux sociaux, particulièrement sur Facebook.

Une source proche de la Primature a assuré que Saâeddine El Othmani est “fortement irrité” et “affecté” par les commentaires “ironiques et sarcastiques”  dont il a été la cible. Le chef de gouvernement, selon la même source, reproche aux internautes de ne s’être intéressés, d’une manière irrespectueuse et irrévérencieuse, qu’à des choses “futiles, banales et secondaires, tels que son sourire ou sa démarche”.

Alors qu’il ont omis le principal qu’était la visite en République de Russie et ses répercussions positives sur les relations bilatérales futures  maroco-russes, dans plusieurs secteurs. “Ironie et sarcasme à l’encontre d’El Othmani sont avant tout un coup asséné à la Patrie”, croit savoir la même source.

Pour rappel, les internautes avaient pointé la manière “trop exagérée, voire courtisanesque et la joie surdimensionnée “, selon eux, avec laquelle le chef de gouvernement avait salué le président russe, Vladimir Poutine. Et ce, avant l’ouverture du Sommet Russie-Afrique, à la ville russe de Sotchi.

La Toile marocaine a aussi insisté sur le fait qu’El Othmani a grand besoin de “coaching urgent et intensif” concernant le protocole, la manière de saluer, le sourire, le discours et même la démarche appropriée. “Tels sont les ingrédients importants, indispensables et nécessaires pour un chef de gouvernement”, toujours selon les internautes marocains, lors de rencontres diplomatiques.

“Dans le cas contraire, cela conduit à des situations embarrassantes. Surtout qu’El Othmani doit comprendre, dans des rencontres diplomatiques pareilles,  qu’en tant que chef de gouvernement, il ne représente ni sa propre personne , ni son parti, mais l’Etat marocain dont le protocole est ancré depuis la nuit des temps”, peut-on lire sur Facebook.

Il a aussi été vertement reproché à El Othmani  d’avoir été le seul à avoir refusé le morceau de pain russe ,trempé dans du sel russe. Une tradition ancestrale slave  de bienvenue, de message de paix et d’amitié , à l’instar des dattes et du lait que l’on offre chez nous à des invités de marque du Royaume.

Les responsables du protocole du chef  de gouvernement, “qui perçoivent des indemnités mirobolantes que leurs prestations ne méritent pas, au sein d’un gouvernement aux abonnés absents”, ont été également mis à l’index de la Toile Marocaine  et tancé vertement par les internautes. El Othmani n’a pas apprécié.

Larbi Alaoui et Naima Lambarki

Articles similaires

Suggestions d’articles

Un pays exclu de la Coupe du monde 2022

Exclue par l'Agence mondiale antidopage (AMA) de toute compétition mondiale pendant quatre ans, elle devrait donc manquer la Coupe du Monde 2022, ainsi que les JO de Tokyo 2020 et Pékin 2022.