El Othmani s’insurge contre les menaces visant les candidats PJDistes

Avec le début de la campagne électorale, en vue du scrutin du 8 septembre prochain, le Parti de la Justice et du Développement, par la voix de son secrétaire général, a repris le même discours concernant  les menaces et autres pressions, « se comptant par milliers », dont ses militants sont victimes.

Ainsi, lors du meeting numérique du Parti de la Lampe, jeudi 26 août courant, Saâeddine El Othmani a assuré que pendant le dépôt des candidatures, « nous avons remarqué les différentes actions et l’utilisation de l’argent  pour faire pression sur les « filles et les fils » du PJD  et les dissuader de se porter candidats ».

Pour étayer ses accusations, le SG du PJD a montré du doigts l’un des participants au meeting numérique en affirmant que ce « frère » s’est vu proposer 150.000 DH. Et d’assurer que cela s’est avéré concernant ce jeune chômeur de Sidi Kacem. » Ce n’est pas moi  qui accuse mais c’est ce jeune homme lui-même qui nous a contactés », a ajouté El Othmani.

Celui-ci a également poursuivi que parmi les candidats PJDistes, il y en a qui se sont vu offrir 1 million de dirhams afin de ne pas être têtes de listes. » Il ne s’agit donc pas que de 150.000 DH et les pressions et autres menaces, visant de nombreux militants du parti, se comptent par milliers », s’est insurgé le patron du parti islamique.

L.A.


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco


Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page