El Othmani s’exprime sur la retraite des parlementaires

Le secrétaire général du Parti de la justice et du développement (PJD), Saadeddine El Othmani, a soutenu que son parti a toujours préconisé la suppression de la retraite des parlementaires et avait déjà proposé un projet de loi en ce sens en janvier 2018.

El Othmani qui s’exprimait dimanche lors d’une réunion du comité national de son parti, s’est dit satisfait du consensus intervenu autour de ce sujet entre les différentes composantes de la Chambre des représentants, soulignant qu’il avait une position de principe claire contre les pensions versées aux députés.
Il s’est également exprimé contre le sauvetage de la caisse de retraite des parlementaires, arguant qu’il aurait fallu alors sauver toutes les caisses en difficulté.
« Il n’y a aucune justification raisonnable pour que le budget de l’Etat soutienne la caisse de retraite des parlementaires », a insisté le dirigent du PJD et chef de gouvernement.

A noter que le président de la commission des finances et du développement de la chambre des représentants, Abdellah Bouanou, a annoncé «la liquidation du régime des pensions des parlementaires », après un débat houleux à la commission. Le tandem de la Fédération de la gauche démocratique (FGD), Omar Balafrej et Omar Chennaoui, ont déposé la semaine dernière en grande pompe un projet de loi demandant l’annulation des pensions servies aux parlementaires, souvent décriées comme une rente.

S.Z.

Articles similaires

Suggestions d’articles

Décès d’Abarhoun: la FRMF prend en charge les frais de rapatriement de sa dépouille

Le monde du sport est en deuil. L'ancien international marocain et joueur du Moghreb de Tétouan (MAT), Mohamed Abarhoun, est décédé ce mercredi à l’âge de 31 des suites d’une longue maladie.