El Othmani s’en prend violemment à Noureddine Ayouch

Virulent tir croisé entre le chef de gouvernement Saâdeddine El Othmani et Noureddine Ayouch, membre du Conseil supérieur de l’éducation, sur fond de débat autour de l’introduction de la darija dans les manuels scolaires.

El Othmani a fermement critiqué Noureddine Ayouch, devant les membres du Conseil national du parti Justice et Développement (PJD), tenu ce samedi à Bouznika. Le chef de gouvernement a qualifié de «daichisme politique» les déclarations de Ayouch au sujet de la darija.

« Cette personne est irresponsable, il n’a aucune position dans l’Etat, ni au gouvernement, ni au parlement et malgré cela il ose dire la caravane passe et les chiens aboient! Or c’est nous qui devrions dire cela », a-t-il déclaré. Et de préciser: « C’est la caravane de l’attachement aux valeurs qui est importante, sachant qu’il ne sera pas possible d’avancer sans la collaboration de toutes les composantes de la nation ».

« Nous devons lui dire que le convoi est en route et que les chiens aboient », soulignant que « le convoi de la réforme se poursuivra, mais avec la coopération de tous et main dans la main », a-t-il poursuivi.

El Othmani a par ailleurs indiqué que « ceux qui appellent à l’usage de la darija dans les manuels scolaires défendent un principe anti-constitutionnel qui est en dehors de la stratégie mise en place par le Conseil supérieur de l’éducation et de la formation et en dehors du projet de loi cadre qui attend sa discussion au parlement ». Il a assuré qu’il ne permettra pas de laisser passer un principe qui s’oppose à tout ce qui a été cité.

«Le gouvernement est unanime là-dessus et il n’y a aucune divergence de points de vue. Nous ne permettrons pas l’introduction de la darija dans les manuels scolaires, ni aujourd’hui, ni dans l’avenir», conclut-il.

Hassan Manyani


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco



Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page