El Othmani: “Le PJD ne pense pas aux élections de 2021”

Samedi lors d’une réunion de la Commission nationale du Parti de la Justice et du Développement (PJD), Saâd-Eddine El Othmani a appelé “à élever le niveau du discours politique”, rejetant “la logique ‘politicienne’ basée sur la déformation et la diffamation”.

“La classe politique doit atteindre un niveau de maturité qui rend son discours civilisé, fondé sur la critique constructive et le conseil, et qui pointe du doigt les faiblesses et les déséquilibres, mais sans se tourner vers les attaques et la diffusion de fausses informations”, a affirmé le Secrétaire général du PJD.

El Othmani a par ailleurs fait savoir que l’approche politico-politicienne, qui consiste à attaquer ses adversaires à coups de mensonges et de calomnies, finit par nuire à toute la classe politique. Et d’ajouter que l’élévation du niveau du discours politique est la responsabilité de tous; partis politiques, syndicats, société civile, médias et chercheurs.

“Tandis que certains pensent aux élections de 2021, nous, notre priorité est l’intérêt de notre pays et celui de nos citoyens”, a-t-il indiqué. “Ceux qui veulent y penser, ça les regarde!”, a-t-il dit.

N.M. et S.L.

Articles similaires

Suggestions d’articles

Régionalisation: El Othmani se montre optimiste

Le Chef du gouvernement, Saad Dine El Othmani, a annoncé jeudi à Rabat, que le gouvernement qui a commencé à travailler sur le chantier de la régionalisation avancée et de la déconcentration, est parvenu aujourd'hui aux phases finales.