El Othmani dit tout le bien qu’il pense de Benkirane

Dans un entretien accordé à France 24, Saâeddine El Othmani a assuré que ses relations avec son prédécesseur, Abdelilah Benkirane, sont “bonnes”.
Le journaliste a rappelé au chef de gouvernement que Benkirane lui reproche de ne pas tenir compte de son avis en ce qui concerne l’Exécutif. Ceci, alors que l’ex-chef de gouvernement et ancien patron du parti islamiste a une riche et grande expérience dans le domaine.
A ce tacle du présentateur de France 24, El Othmani a rappelé que 40 ans d’amitié le lie à son prédécesseur et a ajouté, le plus simplement, et diplomatiquement, du monde, que “Les reproches de Benkirane sont les bienvenus!”.
Par ailleurs, El Othmani est également revenu sur les circonstances de sa désignation à la tête de l’Exécutif, en lieu et place de Benkirane, après un blocage de plusieurs mois. Ce qui importait, selon lui, c’était de sauvegarder l’organisation interne du Parti de la Justice et du Développement et de lui insuffler une nouvelle dynamique.
Concernant les prochaines échéances électorales de 2021, le chef de gouvernement a précisé que le devoir du parti de la Lampe est surtout la consolidation de son organisation interne et que les élections attendront leur heure.
L.A.

Articles similaires

Suggestions d’articles

Le Maroc a franchi le seuil des 10.000 tests de dépistage par jour

Voici les principaux points de la déclaration dimanche du directeur de l'épidémiologie et de lutte contre les maladies au ministère de la Santé, Mohamed El Youbi sur la situation épidémiologique du coronavirus au Maroc.