El Omari s’intéresse aux “vertus” du cannabis

©DR

Le Conseil de la Région Tanger-Tétouan-Al Hoceima, sous la présidence d’Ilyas El Omari, a adopté les 47 questions inscrites à l’ordre du jour de sa session ordinaire de juillet. Et parmi ces questions, une étude sur la culture du cannabis ayant pour objectif de recueillir des données chiffrées sur la rentabilité du chanvre indien.

C’est surtout en vue de la réglementation de la culture du cannabis que l’élaboration de cette étude a été approuvée. Celle-ci permettra également de répertorier les avantages curatifs de cette plante, aux niveaux pharmaceutique et médical, ainsi qu’au niveau industriel.

Le Conseil a aussi paraphé un accord de partenariat pour la création d’un observatoire sismologique, à la commune Iskane, dans la région d’Al Hoceima. D’autres projets ont été de même approuvés, dont celui concernant le Plan d’action national en matière de démocratie et de droits de l’Homme.

Le secteur de la santé dans les provinces de Région a également interpellé le Conseil qui compte renforcer les établissements hospitaliers en ressources humaines nécessaires et en’équipements médicaux, au profit de patients atteints de pathologies graves ou incurables.

L’assainissement liquide et la distribution de l’eau potable et de l’électricité ont aussi été l’objet des projets approuvés par le Conseil de la Région Tanger-Tétouan-Al Hoceima. Et ce, afin de pallier le manque dont souffre le monde rural en ce qui concerne ces secteurs vitaux. L’objectif visé étant de parvenir à un taux d’accès de 100% en eau potable et en électricité au profit de tout le territoire de la Région.

Larbi Alaoui

Articles similaires

Suggestions d’articles

Officiel: l’Intérieur lance les candidatures pour remplacer Ilyas El Omari

La Wilaya de Tanger-Tétouan-Al Hoceima a annoncé, jeudi soir, l'ouverture des candidatures au poste de président du Conseil de la région de Tanger-Tétouan-Al Hoceima.