Driss Lachgar tire à boulets rouges sur Abdelilah Benkirane

Driss Lachgar n’a pas mâché ses mots pour adresser de vives critiques à Abdelilah Benkirane. Le premier secrétaire de l’USFP a accusé l’ancien chef de gouvernement d’empêcher la commission spéciale sur le modèle de développement d’accomplir son travail.

Invité à l’émission « Nikach fi Siyassa » sur Hespress, Lachgar a estimé que Benkirane n’avait pas le droit d’accuser certains membres de cette commission d’être contre la religion.

L’ex-secrétaire général du PJD n’a, en effet, pas apprécié la composition de la CSMD. Benkirane avait fait savoir que ses membres avaient la même idéologie et remettaient en question la religion. Il avait également estimé que la commission n’était pas équilibrée.

«Accuser les membres de cette commission d’être «irréligieux» les empêches d’accomplir leurs missions. Ces préjugés sont totalement inacceptables. Il faut d’abord attendre que la commission finisse ses séances d’écoute des partis politiques et des syndicats pour juger son travail», s’est insurgé Lachgar.

N.M.

 

 

 

Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters


Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page