Driss El Azami sur l’affaire Maelainine: “Nos membres ne sont pas des anges”

Driss El Azami, président du conseil national du PJD, est revenu sur la polémique autour d’Amina Maelainine.

Les photos de la députée du PJD, Amina Maelainine, continuent de susciter un vif débat. Lors de son allocution à l’occasion de l’ouverture ce samedi des travaux du conseil national du parti, son président (du conseil national) en a rajouté une couche.

Driss El Azami n’a pas mâché ses mots en déclarant: “Nos membres ne sont pas des anges, ils peuvent faire de bonne choses comme ils peuvent commettre des erreurs. Cela ne doit pas créer des différends au sein du parti”.

El Azami a par ailleurs précisé que le PJD est victime d’une machination politique. “Des gens veulent à tout prix nuire à l’image du parti”, a-t-il avancé.

Rappelons que des photos d’Amina Maelainine ont enflammé les réseaux sociaux ces derniers temps. Elle y apparaît décontractée et sans voile à Paris, contrairement à son apparence au Maroc.

K.B.

Suggestions d’articles

Rabat: un adjoint du maire visé par de lourdes accusations

Depuis belle lurette, la mairie de Rabat est connue par ses scandales et ses esclandres qui se succèdent et se ressemblent.