Dialogue social: la réunion a fait « Pschitt »

La réunion entre le gouvernement, les cinq syndicats les plus représentatifs et le patronat s’est achevée ce mercredi sans parvenir à un accord sur le dialogue social.

Selon Alyaoum24, le gouvernement a proposé une baisse de 2% de l’impôt sur le revenu, proposition déclinée par les centrales syndicales la jugeant « maigre ».

Selon une source syndicale ayant pris part aux discussions, les syndicats ont mis l’accent sur la nécessité d’augmenter les salaires au lieu de baisser l’impôt sur le revenu. Ils estiment que la proposition gouvernementale augmentera le salaire des travailleurs dans une fourchette de 30 à 240 dirhams.

Le gouvernement avait proposé, lors de précédentes réunions, d’augmenter les allocations familiales de 300 dirhams pour les trois premiers enfants, de faire passer la prime de naissance de 150 dirhams actuellement à 500 et la pension de retraite minimale de 1000 à 1500 dirhams.

La même source a ajouté que les syndicats se retrouveront vendredi prochain pour examiner la proposition gouvernementale dans l’attente d’un second round de négociations.

Enfin, cette réunion a duré plus de trois heures et la question de la loi sur la réforme du système de la retraite n’a pas été abordée, alors qu’elle se trouve actuellement à la Chambre des conseillers.


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco


Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page