Dialogue social: Mohamed Yatim fait le point

Mohamed Yatim ©DR

Le ministre du Travail et de l’Intégration professionnelle Mohamed Yatim a déclaré lundi 4 janvier à Rabat que le gouvernement est engagé à poursuivre le dialogue social dans son intégralité et dans toutes ses dimensions.

En réponse à une demande d‘information sur les “développements du dialogue social” présentée par le groupe de l’Istiqlal à la Chambre des représentants, Yatim a expliqué que les questions d’amélioration des revenus sont importantes.  Il a souligné que le gouvernement est déterminé à poursuivre le dialogue dans un contexte de responsabilité et de consensus afin de cristalliser une charte sociale durable.

“Cela garantira la compétitivité de l’entreprise tout en soutenant le pouvoir d’achat des secteurs public et privé ainsi que son institutionnalisation et sa régularité, quels que soient les résultats’’ a-t-il poursuivi. Il a noté en outre que l’ordre du jour du dialogue social convenu avec les syndicats comprenait 41 points, dont 9 points pour l’amélioration des revenus, 9 points pour les questions relatives à la fonction publique et au secteur public et 23 points pour le secteur privé.

“Le dialogue social est une responsabilité partagée et sa gestion n’est pas facile, car il s’agit d’une structure tripartite à deux sens, un dialogue à six qui réunit le gouvernement, quatre centrales syndicales et la Confédération générale des entreprises marocaines (CGEM)”, a conclu Mohamed Yatim.

M.J.K

Articles similaires

Suggestions d’articles

Le PLF 2020 au menu du Conseil de gouvernement

Un Conseil de gouvernement se tiendra jeudi sous la présidence du Chef du gouvernement, Saâd Dine El Otmani.