Colombie: le geste de Omar Hilale n’est pas passé inaperçu

L’Ambassadeur Omar Hilale effectue cette semaine une mission de travail en Colombie en sa qualité de président du Conseil d’Administration de l’UNICEF, durant laquelle il est accompagné par une délégation onusienne de haut niveau.

Cette délégation est composée des membres des Conseils exécutifs de l’UNICEF, de l’ONU-Femmes, du Programme Alimentaire Mondial (PAM), du Programme des Nations-Unies pour le Développement (PNUD), du Fonds des Nations-Unies pour la Population (FNUAP) et du Bureau des Nations-Unies pour les services d’appui aux projets (UNOPS).

L’objectif étant notamment de visiter les projets de développement et de superviser les activités des agences onusiennes sur le terrain. La Colombie abrite la plus grande équipe de coordination des agences onusiennes au monde.

Hilale et la délégation qui l’accompagne ont eu, à Bogota, une série de réunions avec les hauts responsables du gouvernement de la Colombie, notamment les conseillers du président colombien, Ivan Duque Marquez, des sénateurs, ainsi que la vice-ministre des Affaires étrangères, Adrianna Meji Hernandes et les ambassadeurs des pays contributeurs.

L’équipe onusienne s’est également rendue à la région de Nariño, où elle s’est entretenue avec son gouverneur, le maire de la ville frontalière d’Ipiales, ainsi qu’avec les différentes équipes du système des Nations-Unies qui opèrent sur le terrain. Elle les a félicités pour la concrétisation de l’approche onusienne de localisation de la gestion des projets financés par les Agences de l’ONU.

Lors de cette étape, la délégation onusienne a pu, également, observer de visu les réalisations des autorités colombiennes en matière de projets destinés à aider et protéger les migrants et les réfugiés qui ont fui le Venezuela. Dans ce cadre, elle a visité l’espace adapté aux enfants sur le pont international Rumichaca, qui sépare la Colombie et l’Equateur. Elle a, en outre, participé aux activités de la Pastorale Sociale d’Ipiales qui gère la Cuisine communautaire des migrants vénézuéliens. Ces deux projets, soutenus par l’UNICEF et le PAM, offrent l’assistance a des milliers de migrants et de réfugiés. Plus de 1,2 million de Vénézuéliens sont installés en Colombie, dont quelque 250.000 à Bogota.

Les membres de la délégation onusienne ont échangé avec les bénéficiaires de ces projets et interagi avec eux à travers des activités et animations socio-culturelles et le partage de repas. A cette occasion, les membres chrétiens de la Pastorale Sociale n’ont pas caché leur admiration envers le geste de l’Ambassadeur Hilale qui, alors qu’il jeûne durant le Ramadan, n’a pas hésité à servir la soupe aux migrants et réfugiés présents dans les locaux, interprétant ce geste comme un signe de tolérance et d’empathie.

Hilale, en sa qualité de président du Conseil exécutif de l’UNICEF, présentera le rapport final de cette visite en Colombie, lors d’une prochaine session de l’UNICEF, au siège de l’ONU à New York.

L’Ambassadeur Omar Hilale, Représentant Permanent du Royaume du Maroc auprès des Nations Unies, a été élu récemment à la tête du Conseil exécutif de l’UNICEF, organe directeur charge de superviser toutes les activités de cette agence onusienne et s’assurer qu’elles répondent aux besoins et aux priorités des pays bénéficiaires et correspondent aux instruments internationaux relatifs aux droits de l’enfant et aux résolutions de l’Assemblée générale et du Conseil économique et social de l’ONU.

S.L.

Articles similaires

Suggestions d’articles

La Marocaine Nora Fatehi affole YouTube (VIDEO)

Après Dilbar, le succès de Nora Fatehi n'est pas près de s'éteindre.